Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 18/02/2016
19:00 - 21:30

Catégories


Lors de la réunion mensuelle du 18 février dernier, nous avons eu le plaisir de recevoir l’OP3FT, Fond de dotation de la technologie Frogans, dont l’objet est de détenir, promouvoir, protéger et faire progresser la technologie Frogans sous la forme d’un standard ouvert de l’Internet utilisable gratuitement par tous.

Julie Laurent-Ledoux, responsable juridique, et Philippe COLLIN, Responsable de l’aide à l’Innovation, nous ont présenté cette technologie purement française.

Comme pour la plupart des modèles sur l’internet, la technologie est gratuite mais il faudra avoir une adresse dite Frogans. Elle permet de se connecter à un site Frogans en utilisant un Frogans Player.

Le projet était initialement porté par la société STG. Toutefois, pour garantir le standard ouvert et le libre accès à tous, il a été décidé en 2010 de séparer les activités R&D (Fonds de dotation OP3FT) et commercialisation (STG).

Les revenus de l’OP3FT sont tirés des redevances du contrat de délégation qui est confié à la société STG.

Aujourd’hui près de 3 milliards de personnes connectés dont beaucoup ne connaisse pas les risques de la navigation sur internet ou les problématiques de sécurité. Le technologie de publication Frogans utilise donc un système de chiffrement intégré et une résolution des adresse sur des serveurs propres en s’appuyant sur son TLD, le “.frogans”.

Parmi les multiples innovations, il faut noter que toutes les langues sont nativement prévues et que la technologie embarque la lecture LTR (gauche à droite) et RTL (droite à gauche). Ainsi, il est possible d’avoir des adresses de réseaux ou de site en arabe ou en ’hébreu.

Un autre avantage de cette technologie est de pourvoir publier de manière strictement identique “au pixel près” quelque soit la plateforme (OS, Android, MAC, PC) en ne créant qu’un seul site Frogans.

Sur le plan juridique, l’OP3FT a pris les mesures requises pour protéger les titulaires de droit en mettant en place des règles d’arbitrage dites UDRP-F, très proches de celle de l’UDRP. Deux centres d’arbitrage ont déjà signés le MoU pour proposer ce service à savoir FORUM (centre américain) et l’ADNDRC (centre pour l’Asie).

Les divers liens et documents sont accessibles dans les Archives (Cyberlettre n° 40).

Je participe

Les réservations sont closes pour cet événement.